Education Outreach
Assessment and Diagnosis
Assessment and Diagnosis
Assessment and Diagnosis
Assessment and Diagnosis
Assessment and Diagnosis
Assessment and Diagnosis
Assessment and Diagnosis
Assessment and Diagnosis
Assessment and Diagnosis
Dementia Services Eastern Counties
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Dementia Ottawa
Dementia Ottawa
Dementia Ottawa
Dementia Ottawa
Dementia Ottawa
Dementia Ottawa
Dementia Services Eastern Counties

 

Trouver les types de service

la démence vasculaire

(Contenu reproduit avec l'autorisation de la Société Alzheimer du Canada)


Introduction


Une maladie neurodégénérative est un syndrome qui consiste en un certain nombre de symptômes dont les pertes de mémoire, la modification du jugement et du raisonnement, en plus de changements dans l'humeur, les comportements et les capacités à communiquer. Ces symptômes peuvent affecter le fonctionnement de la personne dans son milieu de travail, dans ses relations sociales et dans ses activités quotidiennes. Parfois, les symptômes de la maladie neurodégénérative sont causés par des conditions susceptibles d'être soignées, comme la dépression, des troubles de la glande thyroïde, une infection ou l'interaction de médicaments. Cependant, si l'on ne peut pas traiter les symptômes et que ces derniers s'aggravent, il se peut qu'ils soient causés par des dommages aux cellules nerveuses du cerveau.

 

La maladie d'Alzheimer est la forme la plus commune de maladie neurodégénérative. Il s'agit d'une maladie du cerveau, caractérisée par une détérioration de la mémoire et de la capacité à penser causée par la destruction progressive des cellules du cerveau. La maladie d'Alzheimer est responsable d'environ 64 % de tous les cas de maladie neurodégénérative au Canada. Les symptômes de la maladie d'Alzheimer comprennent une détérioration progressive et continuelle de la mémoire de même que des changements dans la capacité de juger et de raisonner, et l'incapacité d'accomplir des tâches familières. La démence vasculaire, la démence à corps de Lewy, la démence frontotemporale et la maladie de Creutzfeldt-Jakob sont d'autres maladies neurodégénératives.

 

Il arrive parfois qu'une personne présente des symptômes comme des pertes soudaines de mémoire ou des problèmes de comportement précoces, ou encore qu'elle éprouve de la difficulté à parler ou à se mouvoir. Ces symptômes pourraient avoir être causés par une autre maladie neurodégénérative que la maladie d'Alzheimer. La démence frontotemporale est l'une de ces maladies neurodégénératives. Une personne qui présente un ou plusieurs symptômes décrits ci-dessus devrait subir un examen médical complet.

 

Peu importe le type de maladie neurodégénérative, les personnes peuvent obtenir des renseignements et du soutien auprès de la Société Alzheimer.


Qu'est-ce que la démence vasculaire ?


La démence vasculaire (Dva), également appelée « démence à infarctus multiples », se produit lorsque les cellules dans le cerveau sont privées d'oxygène. Le réseau de vaisseaux sanguins appelé « système vasculaire » fournit de l'oxygène au cerveau. Le blocage ou la maladie du système vasculaire empêche le sang de circuler jusqu'au cerveau. Ceci détruit des cellules du cerveau, ce qui entraîne des symptômes de démence. Après la maladie d'Alzheimer, la Dva est la deuxième principale cause de démence.

 

L'apparition simultanée de la maladie d'Alzheimer et de la Dva constitue la démence mixte.

 

Comment la démence vasculaire affecte-t-elle la personne atteinte ?


L'accident vasculaire cérébral (AVC) et la démence vasculaire (Dva)
L'AVC est une cause commune de la Dva. Lorsque la circulation du sang vers le cerveau est bloquée, la personne fait un AVC. Lorsque cela se produit, les cellules du cerveau manquent d'oxygène et meurent. Les AVC peuvent être d'ampleur faible ou massive, et aussi avoir des effets cumulatifs (chaque accident vasculaire aggravant l'état de la personne). Selon la partie spécifique du cerveau qui a manqué d'oxygène, l'AVC peut modifier chez la personne atteinte la déambulation, causer une faiblesse musculaire dans les bras ou les jambes, rendre l'articulation confuse ou même provoquer des accès de mauvaise humeur. En général, la Dva survient subitement. Or, l'évolution peut se faire en dents de scie, où les fonctions se détériorent, se stabilisent pendant un certain temps et se détériorent de nouveau. Les symptômes cognitifs peuvent varier et affecter à des degrés divers les différentes régions du cerveau (par exemple, le langage, la vue ou la mémoire).

 

Maladie de Binswanger
La maladie de Binswanger est une forme plus rare de la Dva qui est causée par la lésion des vaisseaux sanguins dans les zones profondes de la substance blanche du cerveau. L'hypertension artérielle joue un rôle important dans la maladie de Binswanger.

 

Comment évaluer la démence vasculaire ?


Si le médecin suspecte la Dva, il effectue généralement une gammagraphie cérébrale pour vérifier s'il y a un blocage ou un rétrécissement des vaisseaux sanguins dans le cerveau.


Quels sont les facteurs de risque de la démence vasculaire ?


La démence vasculaire touche autant les hommes que les femmes. Les facteurs de risque de démence vasculaire sont :

  • l'âge (plus de 65 ans)
  • la tension artérielle élevée (hypertension)
  • les maladies du coeur
  • le diabète

Le tabagisme, l'excès de poids, les niveaux élevés de cholestérol et les antécédents de maladie cardiaque dans la famille peuvent tous accroître le risque d'accident vasculaire cérébral qui à son tour accroît le risque de Dva. Les AVC mineurs (souvent appelés accidents ischémiques transitoires – AIT) sont des signes précurseurs d'un accident cérébral vasculaire imminent. La perte temporaire de la vue, de la parole, de la force ou de brefs épisodes d'engourdissement peuvent indiquer un AIT.

 

Il est important de déterminer les facteurs de risques de la Dva parce qu'il est souvent possible de les traiter et de diminuer le risque d'AVC. Les personnes peuvent réduire les facteurs de risque en adoptant un mode de vie sain qui comprend de l'exercice régulier et de bonnes habitudes alimentaires, en évitant de fumer et en réduisant le stress. Les médicaments peuvent contrôler la tension artérielle, le diabète et les maladies du cœur.


Existe-t-il un traitement de la démence vasculaire ?


À la suite d'une attaque, des médicaments pourraient être prescrits pour améliorer l'afflux sanguin vers le cerveau et diminuer le risque de nouveaux accidents. Une personne pourrait aussi tirer avantage de différents traitements qui l'aideront à améliorer la mobilité et la parole, comme la physiothérapie, la kinésithérapie et l'orthophonie. En plus de traiter les causes sous-jacentes de la Dva, telles l'hypertension, le taux élevé de cholestérol et le diabète, certains médecins vont couramment recommander l'utilisation de médicaments appelés les inhibiteurs de la cholinestérase.


Pour de l'information additionnelle :

(Ce feuillet a été préparé à titre informatif seulement et ne représente pas un conseil, une approbation ou une recommandation à l'égard des produits, des services et des entreprises, ni une déclaration et description des caractéristiques à leur sujet de la part de la Société Alzheimer du Canada. Le feuillet d'information ne vise aucunement à remplacer le diagnostic clinique posé par un professionnel de la santé.)

Dementia Services Cornwall